5e congrès mondial de linguistique française

5ème Congrès Mondial de Linguistique Française

Organisé par l’Institut de Linguistique Française (CNRS – FR 2393)
du 4 au 8 juillet 2016, à l’Université François Rabelais de Tours

Site web : http://cmlf2016.sciencesconf.org/

Appel à communications, date limite 30 novembre 2015

Le cinquième Congrès Mondial de Linguistique Française est organisé par l’Institut de Linguistique Française (ILF), Fédération de Recherche du CNRS (FR 2393) qui est sous la tutelle de cet organisme et du Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. L’ILF regroupe vingt laboratoires de recherche, qui sont les co-organisateurs de ce congrès en partenariat avec de nombreuses associations nationales et internationales. Une telle organisation, conjointement prise en charge par vingt unités de recherche, est exceptionnelle par son ampleur et la volonté de partenariat scientifique qu’elle révèle.
Le premier Congrès Mondial a été organisé à Paris par l’ILF en 2008, le deuxième à La Nouvelle-Orléans, le troisième à Lyon en 2012 et le quatrième à Berlin en 2014. Chacun de ces quatre congrès a attiré plus de 300 participants et les résultats ont fait l’objet d’une publication en ligne immédiate accompagnée par un volume de résumés et un CD-ROM d’actes.
Ce congrès est organisé sans aucun privilège d’école ou d’orientation et sans exclusive théorique ou conceptuelle. Chaque domaine ou sous-domaine, chaque type d’objet, chaque type de questionnement et chaque problématique portant sur le français peut y trouver sa place.
Le CMLF est organisé en 15 sessions, lesquelles soulignent le fait que la linguistique française n’est pas limitée à tel ou tel domaine érigé en modèle pour les autres sous-disciplines du champ. Quatorze thématiques ont été retenues, qui permettent de balayer la plus grande partie du champ scientifique : (1) Discours, Pragmatique et Interaction, (2) Francophonie, (3) Histoire du français : perspectives diachronique et synchronique, (4) Histoire, Épistémologie, Réflexivité, (5) Lexique(s), (6) Linguistique de l’écrit, Linguistique du texte, Sémiotique, Stylistique, (7) Linguistique et Didactique (français langue première, français langue seconde), (8) Morphologie, (9) Phonétique, Phonologie et Interfaces, (10) Psycholinguistique et Acquisition, (11) Ressources et Outils pour l’analyse linguistique, (12) Sémantique, (13) Sociolinguistique, Dialectologie et Écologie des langues, (14) Syntaxe. A ces quatorze thématiques a été ajoutée une quinzième session « pluri-thématique », laissant ouverte la possibilité de travailler dans plusieurs domaines, voire en marge des territoires disciplinaires traditionnels.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.