Langage et vérité

Jacques Moeschler, 2024. Langage et vérité. Limoges : Lambert-Lucas. (Philosophie et langage) 240 p. ISBN : 978-2-35935-394-5

Langage et vérité défend une conception de la vérité comme relation des mots au monde, intimement liée au langage. La thèse principale est que cette relation n’est pas conventionnelle, ou sémantique, mais pragmatique, avec pour critère principal la validation par le fonds commun (common ground). Deux conséquences sont examinées avec les outils de la logique et de la pragmatique cognitive  : Comment expliquer la confiance accordée à des contenus communiqués implicitement s’ils peuvent être niés sans contradiction  ? Comment expliquer la force et la viralité de croyances fausses véhiculées dans les fake news et les bullshits  ? Avec les outils conceptuels de la théorie de la pertinence de Sperber & Wilson et de la théorie des deux systèmes cognitifs de Kahneman (pensée rapide et pensée lente), l’auteur montre comment, dans la communication verbale, les contenus communiqués sont acceptés ou refusés. Discours politiques, scientifiques, humour et non-sens illustrent l’ouvrage.

Consulter le site de l’éditeur et la table des matières



Citer ce billet
Camille FAIVRE (2024, 15 mars). Langage et vérité. Les carnets d'HTL. Consulté le 27 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w0x2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search