Revue Blityri

image illustrationFondée en 2012, Blityri est la première revue italienne consacrée à l’histoire des idées linguistiques. Elle prend place dans un contexte international de recherche, aux côtés de périodiques étrangers similaires.

Blityri se veut un instrument de recherche et un lieu de discussion et de débat sur des sujets concernant les théories explicites et implicites sur le signe et le langage, tant d’un point de vue théorique qu’historique.

La revue a deux objectifs. D’une part, elle vise à assurer une meilleure reconnaissance de la recherche historique dans les domaines de la sémiotique et de la philosophie du langage. D’autre part, elle souhaite renforcer la collaboration interdisciplinaire avec les domaines voisins (de l’histoire de la philosophie à l’histoire de la logique, de la philologie classique à l’histoire des sciences) pour constituer un terrain favorable pour la recherche philosophique.

Tous les sujets d’intérêt historico-théorique, de toutes les époques, classique, moderne ou contemporaine, peuvent être publiés dans la revue qui, dans chaque numéro, aborde un thème monographique, chaque fois différent, avec des contributions libres, ainsi que des comptes-rendus, des revues, des discussions, des actualités sur les conférences et les initiatives scientifiques. Les éditeurs sont ouverts aux propositions de chercheurs individuels ou de groupes de chercheurs sur des sujets à développer dans des articles ou même des numéros entiers.

Blityri inclut dans son conseil scientifique et son comité de lecture des experts italiens de premier plan, ainsi que des chercheurs qualifiés issus d’universités et centres de recherche européens.

Tous les numéros de Blityri sont disponibles en consultation à la bibliothèque HTL. Nous remercions Giovanni Manetti et HEL qui ont rendu cet échange possible entre les deux revues.

Site web de la revue : https://www.journal.edizioniets.eu/index.php/blityri



Citer ce billet
Camille FAIVRE (2023, 26 mai). Revue Blityri. Les carnets d'HTL. Consulté le 23 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/m9i1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search