Journée d’études à Dijon, la parole expressive dans le contexte russe

Quand lire c’est entendre : la « parole expressive » dans le contexte russe

 le 24 octobre 2014 à Dijon

Université de Bourgogne, Bâtiment Lettres, Salle du Conseil de Lettres

Journée d’études organisée par l’Université de Bourgogne(Centre Pluridisciplinaire Textes et Cultures – GReLiSC, Dijon) et l’Université de Franche-Comté (ELLIADD, équipe CIMarts, Besançon)

Le terme de « parole expressive » (transposition de l’expression zvučaščee slovo : littéralement, « le mot sonore ») renvoie principalement aux expériences de l’avant-garde russe (zaum’, skaz, « geste phonique », « image phonique », et diverses conceptions de la « langue poétique »). Cependant, il figure aussi dans d’autres contextes, qui relèvent aussi bien de la linguistique (théorisation de l’« activité de la parole », phonétique expérimentale, « philologie auditive ») que des arts visuels (cinéma et théâtre, théories de la déclamation, technique de la parole scénique, art du mouvement et mouvement expressif) et de la rhétorique. Plus largement, il s’insère dans l’ensemble des théories de l’expression élaborées dans le champ russe au cours du 19e et du 20e siècles, et constitue un concept particulièrement prégnant dans le domaine russe de cette période.

On tentera d’aborder ce phénomène de la « parole expressive » dans une perspective interdisciplinaire et dans le vaste contexte de l’intermodalité comprise au sens des rapports entre le chant, le geste, l’expression scénique et le texte qui en est la base. Nous chercherons à cerner les caractéristiques de cette notion commune à toutes les disciplines évoquées. Au-delà de l’intérêt propre au champ russe, cette thématique s’avère productive pour des questions plus générales ayant trait au phénomène du phonosymbolisme, aux analogies dans le langage, au fonctionnement du texte poétique.

Format des interventions : 30 minutes Lieu et date : Dijon, le 24 octobre 2014

Contacts : Serge Tchougounnikov <serge.tchougounnikov@yahoo.fr>, Jasmine Jacq <jjacq@univ-fcomte.fr>

Programme

9.30 – 9.45 – Introduction. Présentation du projet La « parole expressive » dans le contexte russe (Jasmine Jacq, Serge Tchougounnikov).

9.45 – 10.15 – Serguei Tchougounnikov (Université de Bourgogne, GReLiSC), “La notion de “parole expressive” entre linguistique, poétique et esthétique (fin XIXe-début XXe siècle)”. Exemple du formalisme russe.

10.15 – 10. 45 – Dmitri Zakharine (King’s College, London), “ Speaking for the Soviet land. Voices to be heard and appreciated in a sixth part of the world”.

10.45 – 11.15 – Kirill Postoutenko (Universidad del Pais Vasco, Bilbao), “Listening to Comrade Stalin: Multimodality and Code-Switching in Public Response to the Leaders’ Speeches in the 20th Century”

11.15 – 11.45 – Jasmine Jacq (Université de Franche-Comté, CIMarts, ELLIADD), “Voix-off, voix-over, ton, scansion : de différentes formes et fonctions particulières de la parole dans le cinéma russe et soviétique”.

11.45 – 12. 15 – Eugénie Zvonkine (Université Paris-8), « Redonner du corps aux voix : narrateurs in, voix over caractérisées, ou de quelques modalités singulières de la parole dans le cinéma soviétique et postsoviétique »

Discussion. Pause.  13.00 – 14.00 – Repas.

14.30 – 16.00 – Table ronde.

16.00 – Clôture de la journée.

 

 

 

 

 

 

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.