Parlons bas-marchois

Maximilien Guérin, Michel Dupeux, 2022. Parlons bas-marchcouverture de l'ouvrageois : une langue de transition entre oc et oïl. Paris : L’Harmattan. (Parlons) 220 p. ISBN : 978-2-14-027676-7

Le bas-marchois appartient aux parlers du Croissant, zone de transition entre les parlers d’oïl et les parlers d’oc. L’étendue géographique de cette langue correspond au nord de la Basse-Marche, c’est-à-dire à la partie du département de la Haute-Vienne au nord de la Gartempe. Le bas-marchois était, jusque dansles années 1950, la principale langue de communication des habitants. Cet ouvrage est une synthèse des connaissances actuelles sur le bas-marchois. Il se fixe pour objectif de proposer une présentation complète de la langue : prononciation et proposition de deux systèmes orthographiques ; grammaire ; mais également des textes afin de pouvoir mieux apprécier la langue et sa structure. Il propose aussi un aperçu culturel et historique de la Basse-Marche, ainsi qu’un lexique de 450 mots.

Site de l’éditeur


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Camille FAIVRE (22 juillet 2022). Parlons bas-marchois. Les carnets d'HTL. Consulté le 21 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/m9h0


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search