L’emprise de la grammaire. Propositions épistémologiques pour une linguistique mineure.

Riemer, Nick. 2021. L’emprise de la grammaire. Propositions épistémologiques pour une linguistique mineure. Lyon : ENS Editions. (Langages) 174 p. ISBN : 979-10-362-0408-1

Comment penser l’épistémologie de la linguistique en prenant comme point de départ le pluralisme théorique réel de cette discipline ? Par quels critères la recherche grammaticale se jauge-t-elle si on abandonne une conception concurrentielle de la démarche théorique ? En examinant divers domaines de la théorie linguistique, cet ouvrage tente de mettre au jour certaines propriétés herméneutiques, mal comprises et parfois même non encore repérées, de la théorisation linguistique. À ces investigations, s’ajoute l’étude de certaines questions soulevées par la critique « idéologique » de la linguistique contemporaine, ce qui permet d’étudier l’activité théorique menée au sein de la discipline à l’aune des réalités socio-idéologiques dont elle est tributaire, parfois à son insu. En réunissant ainsi deux manières souvent disjointes d’aborder la linguistique, Nick Riemer ouvre la voie à une compréhension nouvelle de la complexité des objets textuels que sont les théories grammaticales.

Site de l’éditeur



Citer ce billet
Juliette Molin (2021, 25 novembre). L’emprise de la grammaire. Propositions épistémologiques pour une linguistique mineure. Les carnets d'HTL. Consulté le 23 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/m9g4

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search