Le P’ti Prince. Traduction en parler d’Archignat (Allier)

Antoine de Saint-Exupéry, 2021. Le P’ti Prince. Traduction en parler d’Archignat (Allier) par Édith Yvernault, édition de Nicolas Quint. Neckarsteinach : Tintenfass. 96 p. ISBN : 978-3-947994-90-8

Les parlers du Croissant sont traditionnellement pratiqués au centre de la France, sur la frange Nord du Massif Central. Faisant partie de la famille des langues gallo-romanes, ils présentent simultanément de nombreux traits caractéristiques de l’occitan (limousin ou auvergnat) mais aussi des langues d’oïl (français, berrichon, bourbonnais ou poitevin-saintongeais). L’archignacois ou parler d’Archignat (Allier), dans lequel est traduite cette version du Petit Prince, est une variété de la partie orientale du Croissant (aire linguistique du bourbonnais d’oc).

→ Site de l’éditeur

Quant’é z’aillo sia z’annades, é vissé, un co, ane gente image, dé t’un live su l’bouès sauvage que s’ap’lève Istouéres Vécudes. Qu’arprésentève un arpi boa qu’avalève ane bète faramine. V’là la copie do déssin. Que disève dé l’live: «Los arpis boas avalont lour prouè tout’entiare, san la mâtouillâ. Apré é pedont pu arquâ ét é dòrmissont ane motchiè d’annade de rang pa digérâ.» É rusé bin su lâs aventures do bouès ét, me ariè, é z’arrivé, embé un créillou d’couleur, à traçâ mon peurnié déssin. […]


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search