Ernout, Alfred (1879-1973), Morphologie historique du latin,

Ernout, Alfred (1879-1973), Morphologie historique du latin, Paris, Klincksieck, 2014, coll.: Librairie Klincksieck, Série linguistique, 264 p., ISBN 978-2-252-03830-7, prix: 27 euros.

Destinée à accueillir les ouvrages de fonds de notre catalogue, la collection « Librairie Klincksieck » change de présentation et propose désormais des livres reliés. La Morphologie historique du latin d’Alfred Ernout, publiée pour la première fois en 1914, est incontestablement un classique des études de linguistique ancienne, à ce jour non remplacé, et mérite à ce titre d’inaugurer cette nouvelle présentation. Rappelons que la morphologie, branche de la linguistique, est l’étude des mots en fonction des préfixes, suffixes et flexions. Elle est donc particulièrement importante pour comprendre une langue à cas comme le latin. Spécialiste de la morphologie et de la syntaxe latine, Alfred Ernout (1879-1973) a enseigné comme professeur à la faculté de lettres de Lille en 1916, puis à la Sorbonne. Il fut l’un des cofondateurs en 1917 de l’Association Guillaume Budé. Élu à l’Académie des inscriptions et belles-lettres en 1934, il fut nommé professeur d’histoire de la langue latine au Collège de France en 1944, avant de devenir président de la Société de Linguistique de Paris en 1953. Alfred Ernout est l’auteur de nombreuses études sur le latin de la période républicaine. Son Dictionnaire étymologique de la langue latine (1932), rédigé en collaboration avec Antoine Meillet, reste une référence sur bien des points. Pour la Collection des Universités de France il a édité, entre autres, Lucrèce, Salluste, Pétrone, Plaute ou Pline l’Ancien.

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.