Le Petit prince

couverture de l'ouvrageAntoine de Saint Exupéry. Traduction en parler de La Châtre-Langlin (Indre) du Petit Prince Pierre Larose. Michel Bidaud, Maximilien Guérin, Nicolas Quint (éds.), 2021. Le Petit Prince. Neckarsteinach : Edition Tintenfass. ISBN : 978-3-947994-64-9

Les parlers du Croissant sont traditionnellement pratiqués au centre de la France, sur la frange Nord du Massif Central. Faisant partie de la famille des langues gallo-romanes, ils présentent simultanément de nombreux traits caractéristiques de l’occitan (limousin ou auvergnat) mais aussi des langues d’oïl (français, berrichon, bourbonnais ou poitevin-saintongeais). Le castro-vicecontamlien ou parler de La Châtre-Langlin (Indre), dans lequel est traduite cette version du Petit Prince, est une variété de la partie occidentale du Croissant (aire linguistique marchoise). Plus précisément, la traduction qui suit a été produite dans le parler du hameau de La Bouée (La Bouaille).

Nicolas Quint (membre du projet Oc-Oïl) coordonne des traductions de l’ouvrage « Le Petit Prince » d’Antoine de Saint-Exupéry dans un maximum de parlers du Croissant (cette traduction est la septième). Ce projet a pour objectif, entre autres, de fournir un corpus textuel pour les parlers n’en disposant pas, mais également de mettre en place un corpus textuel comparatif pour les parlers du Croissant.
Ce corpus s’insère dans un corpus typologique plus large, puisque « Le Petit Prince » est l’un des ouvrages les plus traduits au monde. Il est notamment traduit dans un grand nombre de langues minoritaires, notamment romanes.

→ Site de l’éditeur


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search