Les sciences du langage face aux défis de la disciplinarisation et de l’interdisciplinarité (actes de colloque ASL 2019)

Couverture de l'ouvrage

Guy Achard-Bayle, Marina Krylyschin, Malika Temmar (eds.), 2021. Les sciences du langage face aux défis de la disciplinarisation et de l’interdisciplinarité. Limoges : Lambert-Lucas. (Linguistique et sociolinguistique). 200 p. ISBN 978-2-35935-332-7

Ce volume constitue les actes du colloque biennal de l’Association des sciences du langage qui s’est tenu à Paris en décembre 2019 autour du développement de nos disciplines, de plus en plus nombreuses et de plus en plus fréquemment prises entre leurs spécificités et les inévitables demandes, appels et défis des autres sciences, parfois des technologies.

Ce colloque prend place à la suite des colloques antérieurs, « Mais que font les linguistes ? » en 2003, « Sciences du langage et sciences de l’homme » en 2005, « Sciences du langage et demandes sociales » en 2007, « Les sciences du langage en Europe » en 2011, «  La sémantique et ses interfaces» en 2013, «Sciences du langage et neurosciences » en 2015, et « Les sciences du langage et la question de l’interprétation (aujourd’hui) » en 2017.

On a réuni ici huit contributions sur les frontières et les limites des sciences du langage au contact de disciplines connexes : logique, philosophie du langage, sociologie, littérature, psychiatrie, robotique.

Contributeurs : Dan Savatovsky, Kaufmann Laurence, Annie Kuyumcuyan, Olivier Soutet, Denis Vernant, Björn Larsson, Michel Musiol, Laurence Devillers

→ Lien vers l’éditeur

→ Lien vers la table des matières


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search