Johann Christoph Adelung : Linguiste des Lumières à la cour de Saxe

Jacques François. 2020. Johann Christoph Adelung : Linguiste des Lumières à la cour de Saxe. Paris : L’Harmattan. (Histoire des sciencouverture de l'ouvrageces humaines). 254 p. ISBN : 978-2-343-21665-2

Johann Christoph Adelung est méconnu en France et même en Allemagne, sa patrie. Le souvenir de ce représentant notoire de la « Volksaufklärung » s’est estompé deux siècles après sa mort en 1806. Il nous reste de lui essentiellement une oeuvre lexicographique novatrice et d’une exceptionnelle qualité consacrée au « haut-allemand », à l’anglais et au latin médiéval et, dans les dernières années de sa vie, la mise en place d’un ambitieux projet de répertoire des langues du monde connues à l’époque, le Mithridate. En marge de ces publications remarquables, Adelung a produit une quantité prodigieuse de traités de grammaire, d’histoire des États et de la civilisation et de philosophie pratique. Cette littérature, qui nous paraît aujourd’hui d’un intérêt secondaire, a cependant une vertu remarquable, celle de nous éclairer sur l’univers intellectuel de l’Allemagne des Lumières, profondément bouleversé par les guerres napoléoniennes qui allaient reconfigurer tout l’ordre politique et social de l’Europe centrale avec la disparition du Saint-Empire et l’inexorable ascension de la Prusse.

→ Lien vers le site de l’éditeur


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search