Revue HEL 38-2 : “Constitution de corpus linguistiques et pérennisation des données”

Histoire Epistémologie Langage. “Constitution de corpus linguistiques et pérennisation des données”, 2016, 38,2.

Ce numéro aura pour supplément électronique le numéro 11 des Dossiers d’HEL (parution à venir)

Sommaire :

  • Gabriel Bergougnioux, Bernard Colombat & Jacqueline Léon
    Présentation
  • Maëlle Armand
    La constitution d’un corpus de Geordie parlé : choix épistémologiques et réalisations empiriques. Retour sur un demi-siècle de sociophonétique anglaise.
  • Nicolas Ballier
    Du dictionnaire lexico-phonétisé aux corpus oraux, quelques problèmes épistémologiques pour l’école de Guierre.
  • Gabriel Bergougnioux
    La linguistique de corpus et la partition des structuralismes
  • Wendy Ayres-Bennet & Bernard Colombat
    L’extension du Grand Corpus des grammaires françaises, des remarques et des traités sur la langue : questions théoriques et méthodologiques
  • Rachel Panckhurst, Mathieu Roche, Cédric Lopez, Bertrand Verine, Catherine Détrie & Claudine Moïse
    De la collecte à l’analyse d’un corpus de SMS authentiques : une démarche plurisdisciplinaire
  • Marie-Paule Jacques
    Une linguistique outillée, pour quels objets ?
  • Pascal Cordereix
    Comment indexer les corpus oraux ?

Varia

Lorenzo Vitral L’émergence de la biolinguistique et ses conséquences pour la théorie linguistique

Véronique Montagne Norme théorique et mises en pratique : le cas de Gratien du Pont (1534, 1539)

Lectures & critiques


Sommaire, résumés et compte-rendus sont disponibles en libre accès : http://www.hel-journal.org/fr/articles/hel/abs/2016/02/contents/contents.html
Les informations sur la revue, la vente au numéro, l’abonnement, sont disponibles sur notre site sous la rubrique « Histoire Épistémologie Langage » : http://www.shesl.org/spip.php?rubrique6

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.