Michel ARRIVÉ. Deux publications prochaines

Michel ARRIVÉ publiera dans quelques semaines deux nouveaux ouvrages théoriques, aux éditions « Classiques GARNIER » :

  1. Saussure retrouvé : Publié en 1916, le Cours de linguistique générale de Ferdinand de Saussure a marqué l’histoire de la linguistique et des sciences humaines. Mais le Cours n’est pas le seul élément de la réflexion de Saussure. Certains textes récemment publiés font connaître des aspects nouveaux de son travail linguistique. D’autres révèlent des efforts de recherche sur les « anagrammes » de la poésie ancienne et sur l’analyse sémiologique de la légende.

Cet ouvrage cherche à « retrouver Saussure » sur les points les plus aigus de ses perplexités, voire de ses angoisses. Car Saussure est rarement serein : la langue est pour lui à la fois « système serré » et « substance glissante ». Pour le suivre, le trajet, ardu, est de bout en bout passionnant.

  1. De la lettre à la littérature : Jarry, Saussure, Roussel et quelques autres. La littérature, son nom nous le rappelle à tout instant, a des relations intimes avec la lettre. La lettre, à tous les sens du mot : alphabétique, sémantique – le sens « littéral », et, nécessairement, son opposé, le sens « figuré » –, épistolaire, psychanalytique – qu’on aille relire Freud et Lacan.

Aujourd’hui, sans doute, on perd un peu de vue ces relations entre lettre et littérature. L’ouvrage de Michel Arrivé, qui, de son état, est linguiste et romancier, vise à les faire resurgir et à les décrire dans tous leurs méandres. Pour cela, il interroge auteurs de « théorie » et auteurs de « fiction ». On découvre avec lui que la théorie littéraire et l’écriture de fiction en viennent parfois à se confondre, par exemple chez Jarry, qui osa, dans l’une de ses Spéculations, avancer qu’« il n’y a que la lettre qui soit littérature ».

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.