La culture du langage et les idéologies linguistiques

CHISS, Jean-Louis, La culture du langage et les idéologies linguistiques, Limoges : Lambert-Lucas, 2018. Linguistique et sociolinguistique, 240p. ISBN/EAN 978-2-35935-238-2

Sont ici rassemblés des travaux écrits au fil des années, repris et organisés en trois parties avec interférences, échos, rappels : critique des idéologies linguistiques avec ce que cela implique d’attention au langage, aux relations entre théories linguistiques et théories de la littérature puis entre politiques et enseignement des langues, où l’on dépasse les frontières de l’éducation pour investir l’en­semble de la socialité et s’interroger sur les limites de l’investigation en sciences humaines.

La première partie revient sur « la crise du français », inséparable de représentations sur « la vie du langage » et le « génie de la langue », une idéologie linguistique tou­jours active avec ses permanences et ses métamor­phoses, éclairant par bien des côtés le thème du devenir des Humanités.

La deuxième partie ausculte les conceptions de la litté­rature et de la lecture littéraire depuis l’ère structuraliste jusqu’à la tentation herméneutique confrontées à la « théo­rie du langage » et au concept de discours. Le débat linguistique vs esthétique est mis en rapport avec l’émer­gence de l’écriture de soi, dans les années 1980 comme aujourd’hui.

La troisième partie explore les « politiques du langage » avec Humboldt, Heidegger et Chomsky, les contradictions et les apories du comparatisme, les stéréotypes constitutifs des langues de bois. De la « crise du français » à la « crise du langage » et retour, un trajet intellectuel.

Consulter la table des matières


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.