De l’action du discours : le concept de speech act au prisme de ses histoires

Bruno Ambroise (dir.). De l’action du discours : le concept de speech act au prisme de ses histoires. Londres : ISTE Editions, 2018. Les concepts fondateurs de la philosophie du langage, 318 p. ISBN 978-1-78405-371-0

Nos discours ne servent pas seulement à décrire le monde, mais aussi et plutôt à agir dans le monde. À ce titre, le langage est doué d’efficacité : le concept anglo-saxon de speech act, introduit en philosophie par J.L. Austin dans les années 1950, sert précisément à en rendre compte. Désormais commun en linguistique, il s’est banalisé à mesure que les enjeux conceptuels du traitement du langage en termes d’actes ont été oubliés.

C’est en revenant aux sources historiques, culturelles et conceptuelles de l’idée d’efficacité du discours que l’on peut mieux comprendre tous les enjeux de cette caractérisation et préciser les critères d’identification de ce concept. De l’action du discours retrace l’histoire de cette caractérisation – depuis le Moyen-Âge jusqu’à ses usages les plus récents en philosophie, en linguistique ou en logique – et analyse précisément ce que le concept de speech act permet de saisir et d’éclairer à propos du fonctionnement du langage.

Consulter la table des matières


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.