Le partage du sens. Approches linguistiques du sens commun

Journée d’études  – 20 octobre 2017 

Organisation : Vincent Nyckees (HTL) et Georgeta Cislaru (Clesthia) ;
UMR 7597 Histoire des Théories Linguistiques (HTL) & EA 7345 – Langage, systèmes, discours (CLESTHIA)

Présentation

On ne saurait signifier tout seul. Tout usage du langage engage nécessairement la visée d’un sens partagé avec autrui et s’inscrit sur le fond d’un certain monde, présumé (au moins) relativement commun, de perceptions ou de représentations. Parler, écrire, c’est en somme faire l’expérience d’un partage du sens plus ou moins satisfaisant, plus ou moins réussi, mais toujours attendu, voire exigé.

Cette journée sera l’occasion d’éclairer les mécanismes, régularités, stratégies qui sous-tendent cette expérience de partage du sens sur la base de faits linguistiques empiriques circonscrits et de problématiques bien définies. On étudiera, à partir de données d’ordres divers (interaction, discours, traduction, lexique, prononciation), comment la problématique du sens commun élaborée dans ce champ permet d’appréhender aujourd’hui l’intercompréhension de manière renouvelée en la considérant non plus comme un postulat soustrait à tout questionnement, mais comme le produit d’une dynamique entre interlocuteurs sur fond d’un commun plus ou moins stabilisé, voire parfois problématique.

Date

20 octobre 2017

Lieu

Université Paris Diderot
salle M19, bâtiment Olympe de Gouges
8 place Paul Ricoeur
75013 Paris
Accès : ici

Contact

 vnyckees@linguist.univ-paris-diderot.fr ; gcislaru@univ-paris3.fr

Programme

9h15- 9h30 : ouverture de la journée

9h30 :  Gilles Siouffi : « Sentiment linguistique et sens commun »

10h10 : Sandra Laugier : « L’accord dans le langage et les formes de vie »

10h50 : pause-café            

11h10 : Jeanne-Marie Roux : « De quoi parlons-nous? Les modalités contextuelles du partage du sens selon John L. Austin »

11h50 : Alain Lecomte : « Une conception du partage du sens basée sur une optique de jeu. Saisir la signification « au vol » »

 

12h 30 : déjeuner

 

14h30 : Jean-Claude Anscombre : « La place du sens commun dans la construction et le fonctionnement du sens linguistique »

15h10 : Robert Vion : « Modalisation et partage du sens. Dialogisme, implicites structurels et d’arrière-plan »

15h50 : pause-café

16h10 : Sylvie Vandaele :  « Intersubjectivité et traduction »

16h50 : Maria Candea : « La « laïcitay sans déconnay » : questionner le sens des pratiques phonographiques »

17h30-18h : Clôture de la journée

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *