Repenser le Figement : Enjeux et Perspectives en Phraséodidactique des Langues

Repenser le Figement : Enjeux et Perspectives en Phraséodidactique des Langues

Date : 25-Nov-2016 – 26-Nov-2016

Lieu : Paris

Contact : Mariangela Albano / colloquephraseodidactique@gmail.com

Site web : http://sites.google.com/site/colloquephraseodidactique2016/

Programme définitif

Livret des résumés

Date limite appel à communications : 15-Oct-2016

Présentation : Tout sujet parlant ne se limite pas à construire des phrases à travers l’enchaînement de constituants en appelant aux règles morphologiques, syntaxiques et sémantiques, il sollicite voire surtout une série de séquences figées. Ce phénomène universel a d’abord été abordé dans le cadre de la phraséologie (M. Gross 1982, 1984 et 1988 ; Gibbs 1986 ; Nunberg et al. 1994 ; Fontenelle 1994 ; Klein et Lamiroy 1994 et 1995 ; Everaert 1995 ; Benson 1995 ; Clas et Polguère 1995 ; Norrick 1995 ; G. Gross 1996 ; Kövecses et Szabó 1996 ; Gülich et Krafft 1997 ; Gaatone 1997 ; Gibbs, Bogdanovich, Sykes et Dale Barr 1997 ; Hudson 1998 ; Moon 1998 ; Tomasello 1998 ; Kleiber 1999 ; Schapira 1999 ; Fernandez Bravo et al. 1999 ; Hunston et Francis 2000 ; Tollis 2001 ; Wray 2002 ; Gonzalez Rey 2002 ; Polguère 2003 ; Lamiroy 2003 ; Mejri 1997 et 2003 ; Svensson 2004 ; Dobrovol’skij 2004 ; Dobrovol’skij et Piirainen 2005 ; Burger et al. 2007), puis il a retenu l’attention de la linguistique des corpus (Atkins, Clear et Olster 1992 ; Sinclair 1987 et 1991 ; Cormier 1991; Baker 1995 et 1998 ; Danielsson et Ridings 1996 ; Michiels 1996 ; Bowker 1998 ; Langlois et Plamondon 1998 ; Zinglé 1998, 1999 et 2003 ; Maniez 2001 ; Bolly 2011 ; Williams 2006) qui a permis de fournir une description plus détaillée des occurrences de ce phénomène. Plus récemment, s’est manifesté un intérêt pour le versant didactique de la phraséologie, pour lequelle a été forgé le terme « Phraseodidaktik » (Mel’čuk 1993 ; Kühn 1994; Lüger 1997; Ettinger 1998 et 2001 ; Gonzalez Rey 2002, 2007 et 2012). Ce domaine de la phraséologie, consistant essentiellement en l’observation et l’amélioration des stratégies d’enseignement/apprentissage des séquences figées, laisse envisager la constitution d’une didactique dynamique visant à améliorer la maîtrise de ces tournures inhérentes à chaque langue.

Les communications seront proposées en français ou en Anglais Elles doivent être envoyées à l’adresse suivante : colloquephraseodidactique@gmail.com

Date limite de soumission

(3000 signes + orientations bibliographiques)

15 octobre 2016
Réponse du comité scientifique 31 octobre 2016
Remise des articles 30 septembre 2017 au plus tard
Publication des actes mai 2018

Droits d’inscription :

  • 20 euros pour les auditeurs
  • 40 euros pour les doctorants
  • 70 euros pour les professeurs et les maîtres des conférences

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *