Traduire : Genèse du choix

Montini, Chiara, dir, Traduire : Genèse du choix. Paris : édition des archives contemporaines. 187 p. ISBN 978-2-81300-207-5.

Les manuscrits des traducteurs ou des autotraducteurs mettent à nu leur travail, fait de liberté et de contraintes, d’hésitations et de choix. Le choix marque le début et la fin de la liberté du traducteur et de sa créativité : d’une part la fin de la liberté infinie de ce moment d’indécision qui le précède permettant toute ouverture, d’autre part la fermeture d’un éventail de possibilités en une seule. Mais le choix est aussi l’espace même de la créativité et de la liberté en jeu dans toute traduction.
La traduction comme processus et la traduction comme liberté (sous contrainte, mais laquelle ne l’est pas?) sont au centre des articles réunis dans ce volume qui se divise en trois parties :

  • une première partie éthique ou politique,
  • une deuxième esthétique ou prosodique et une
  • troisième « subversive ». Trois espaces de liberté où le traducteur peut donner libre cours à sa
    créativité.

Consulter la couverture et la table des matières

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *